Cursus

L’Ecole du Val-de-Grâce a la charge de la formation initiale et continue de tous les praticiens des Armées.

Les Internes des Hôpitaux des Armées sont des praticiens en formation initiale et appartiennent au Département de Formation Initiale Spécialisée de l’Ecole. Comme leurs confrères civils, ils ont tous passé l’ECN qui est l’aboutissement des six premières années d’études effectuées sur le site de l’Ecole de Santé des Armées de Lyon. Le classement obtenu permet le choix de la spécialité et de l’HIA d’affectation selon les postes disponibles.

Les dernières années correspondent au troisième cycle des études médicales, avec l’obtention du D.E.S de la spécialité choisie. Les années sont composées de deux semestres, chaque semestre étant effectué dans un service différent.

Dans le même temps que l’apprentissage hospitalier, il existe une formation dispensée sous forme de modules par l’Ecole du Val de Grace pour tous les internes d’une même promotion d’ECN.

Pour les internes de médecine générale, ces modules sont :

  • Module initial (avant le premier semestre) 60 heures
  • Recherche clinique (durant le premier semestre) 15 heures
  • Médecine des forces (début du troisième semestre) 60 heures
  • Epidémiologie (fin du troisieme semestre) 30 heures
  • Médecine tropicale ( début du quatrième semestre) 60 heures
  • NRBC ( cinquième semestre ) 30 heures
  • DU Urgences Temps de Crises (entre le cinquième et sixième semestre) 7 semaines
  • EXOSAN
  • Choix de la première affectation (juin du sixième semestre)
  • Brevet de Médecine correspondant au type de la première affectation

Et enfin l’affectation en unité, une fois la thèse et le D.E.S validé.

Les internes participent également au défilé du 14 juillet. Les troisième et sixième semestres sont effectués en unité, chez le praticien.

Cette formation complémentaire, s’ajoutant à la formation médicale hospitalière classique et aux cours dispensés par la faculté de médecine de rattachement, permet de se préparer de manière efficace à la particularité de l’exercice de la médecine au sein des forces.